Jean-Marie CURTIL

Date de naissance:29/10/1915
Ville de naissance:Lapeyrouse (01)
Lieu d'arrestation:Bourg-en-Bresse (01)
Lieu d'internement:Prison Saint Paul - Lyon (69)
Transport: Aucun renseignement disponible.
Matricule:?
Parcours:
                        1 - Neuengamme (Allemagne)
                        2 - Dachau (Allemagne)
Statut:Libéré le 15/04/1945 (lieu non connu).
pas de photo
 

Informations complémentaires

Jean-Marie CURTIL, né à Lapeyrouse (Ain) le 29/10/1915 et mort à Marseille le 23/11/1965, a été arrêté à Bourg-en-Bresse le 14/03/1943. Il a été condamné par la Section Spéciale de Lyon pour activités antinationales, refus du S.T.O. et fabrication de fausses cartes d’identité. Il a été transféré de la prison de Saint-Paul (Lyon) à Eysses le 15 octobre 1943 (matricule 2340). Il a été transféré du camp d’internement de Noé pour la prison de Toulouse le 14/05/1944 d'où il a été déporté pour Allemagne (Munich) le 20/05/1944.
Plus d'informations...
 
Jean CURTIL a été déporté à Munich et a été astreint au travail obligatoire pour la firme Lorenz-Braren Cyclo-Getriebebau (fabrication de moteurs d'avion). Celle-ci a été détruite par les bombardements et il aurait séjourné à l'hôpital de Munich, Links der Isar, autour du 18/11/1944 et aurait subi une intervention chirurgicale. Mon père me dit qu'à la fin de la guerre, il était astreint à la réfection des pistes d'atterrissage lourdement endommagées par les bombardements à l'aéroport militaire de Munich (lequel, j'en sais rien) Il aurait été officiellement libéré le 15 avril 1945, mais n'a quitté l'Allemagne que fin mai.
Texte de Céline CURTIL, sa petite fille.

Témoignages : documents PDF

temoignage
Arrestation de Jean Curtil. Archives du Rhône
temoignage
Carte d’interné et annulation de jugement de Jean CURTIL
temoignage
Fiche issue de WIKIPEDIA