Les Essentiels

A. Approche générale de la Seconde Guerre mondiale et de la Déportation

-AZEMA (J-P.), BEDARIDA (F.) (dir.), 1938-1948, les années de tourmente de Munich à Prague. Dictionnaire critique, Flammarion, Paris, 1995, 1135 pages.

-AZEMA (J-P.), BEDARIDA (F.) (dir.), La France des années noires ; t. I, De la défaite à Vichy ; t. II, De l’Occupation à la Libération, Paris, 2000, Le Seuil, 542 et 544 pages.

-BLATMAN (D.), Les marches de la mort : la dernière étape du génocide nazi : été 1944 - printemps 1945, Fayard, 2009, 589 pages.

-COINTET, (M.) (Sous la direction de.), Dictionnaire historique de la France sous l’Occupation,  Tallandier, Paris, 2000, 732 pages.

-Collectif (sous la Direction d'André Leroy)‎, La Déportation‎, Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes, Paris, 1968, 294 pages.

-COUPECHOUX (P.), Mémoires de Déportés : histoires singulières de la déportation, La Découverte, Paris, 2003, 420 pages.

-Fondation pour la Mémoire de la Déportation, Le livre mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression, 4 volumes, Tirésias, 2004.

-FONTAINE (T.), Déportations et génocide : L'impossible oubli, Tallandier, Paris, 2009, 143 pages.

-LABORIE (P.), L’opinion française sous Vichy. Les Français et la crise d’identité nationale 1936-1944, collection « Point histoire », Le Seuil, Paris, 2001, 406 pages.

-LABORIE (P.), Les Français des années troubles, collection « Histoire », Desclée de Brouwer, Paris, 2001, 266 pages.

-LALIEU (O.), La zone grise ? La Résistance française à Buchenwald, Tallandier, Paris, 2005, 441 pages.  

-LAZAR (L.), Le livre des Justes : histoire du sauvetage des Juifs par des non-juifs en France, 1940-1942, Hachette, Paris, 1996, 272 pages.         

-RAYSKI (A.), Le choix des juifs sous Vichy. Entre soumission et résistance, collection « Textes à l'appui », Editions de la Découverte, 1992, Paris, 391 pages.

-RUBY (M), Le Livre de la Déportation - La Vie et la mort dans les 18 camps de concentration et d'extermination, Robert Laffont, Paris, 1995, 451 pages.

-VOLDMAN (D.), Nos morts. Les sociétés occidentales face aux tués de la guerre, Editions Payot, Paris, 2002, 282 pages.

-WIEVIORKA (A.), Déportation et génocide : entre la mémoire et l’oubli, Plon, Paris, 1995, 506 pages.

-WIEVIORKA (A.), Ils étaient juifs, résistants, communistes,  Denoël, Paris, 1987, 356 pages.

 

B. Mémoire(s) de la Seconde Guerre mondiale

-Collectif (sous la direction de Pierre Nora), Les lieux de mémoire, Gallimard, Paris, 1997, 1652 pages.

-CONAN (E.) et ROUSSO (H.), Vichy, un passé qui ne passe pas, collection « folio/histoire », Gallimard, Paris, 2001, 513 pages.

-LAGROU (P.), Mémoires patriotiques et Occupation nazie. Résistants, requis et déportés en Europe occidentale, 1945-1965, Edition Complexe, Bruxelles, 2003, 359 pages.

-NICOLAÏDIS (D.) (Sous la direction de.), Oublier nos crimes. L’amnésie nationale : une spécificité française, collection mémoire, Editions Autrement, Paris, 2002, 253 pages.

-ROUSSO (H.), Le syndrome de Vichy de 1944 à nos jours, collection « points histoire », Le Seuil, Paris, 1990, 414 pages.

-WIERVIORKA (O.), La Mémoire désunie : Le souvenir politique des années sombres, de la Libération à nos jours, collection « L’univers historique », Le Seuil, Paris, 2010, 304 pages.

-WIEVIORKA (A.), BARCELLINI (S.), Passant, souviens-toi ! Les lieux du souvenir de la Seconde Guerre mondiale en France, Plon, Paris, 1995, 522 pages.

-Igounet (V.), Histoire du négationnisme en France, Le Seuil, Paris, 2000, 691 pages.

 

C. L’univers concentrationnaire

-Amicale des Anciens de Dachau, Allach, Kommando de Dachau, Editions France-Empire, Paris, 1986.

-Amicale des Déportés, familles, et amis de Mauthausen, La part visible des camps, Les photographies du camp de concentration de Mauthausen, 2005.

-CHENE (E.), Mauthausen ou la comptabilité de l’horreur, Belfond, Paris, 1974, 219 pages.

-D'ALMEIDA (F.), Ressources inhumaines : La gestion des gardiens de camp de concentration, Fayard, Paris, 2013, 288 pages.

-DELLA MONTA (F.), Mémorial annuaire des Français de Dachau, Paris, Amicale des Anciens de Dachau, 1987.

-Le Grand Livre des Témoins, Editions FNDIRP, 1994, 304 pages.

-STEEGMANN (R.), Le camp du Struthof-Natzweiler, Le Seuil, Paris, 2009, 375 pages.

-STREBEL (B.), Ravensbrück, un complexe concentrationnaire, Fayard, Paris, 2005, 770 pages.

-WIEVIORKA (A.), Auschwitz, 60 ans après, Robert Laffont, Paris, 2005, 297 pages.

 

D. Témoignages

-Bonifas (A.), Détenu 20801 dans les bagnes nazis, FNDIRP, 1999, 199 pages.

-De Gaulle Anthonioz (G.), La Traversée de la nuit, Le Seuil, Paris, 1998, 64 pages.

-Delbo (Ch.), Aucun de nous ne reviendra, Editions Gonthier, 2005, 182 pages.

-Drexel (J.), Voyage à Mauthausen, Le cercle de Résistance de Nuremberg, Editions France empire, 1981, 285 pages.

-Fillaire (B.), Jusqu’au bout de la résistance, Stock, Paris, 1997, 514 pages.

-Gilbert-Dreyfus, Cimetières sans tombeaux, Plon, Paris, 1979, 221 pages.

-Laffite (J.), Ceux qui vivent, Les éditeurs français réunis, Paris, 1970, 366 pages. 

-Lemiere Maurice, Retour de Buchenwald, Edition Corlet, Condé-sur-Noireau, 1980, 82 pages.

-Mialet Jean, Le déporté, la haine et le pardon, Fayard, 1990, 325 pages.

-Michel Jean, Dora, J-C. Lattès, 1975, 442 pages.

-Rousset David, Les jours de notre mort, Hachette, Paris, 2012, 994 pages.

-Saint-Clair Simone, Ravensbrück, l'enfer des femmes, Fayard, 1945. 266 pages.

-Saint-Macary Pierre, Mauthausen, percer l'oubli, Edition L'Harmattan, 2004, 144 pages.

-Sanguedolce Joseph, La résistance à Dachau-Allach contre la mort programmée, Editions Médiris Productions, Lyon, 2003, 214 pages.

-Tichauer Eva, J’étais le numéro 20832 à Auschwitz, L’Harmattan, Paris, 1988, 170 pages.

-Vignettes Raoul, Mémoires d'un rescapé, Presses de l’imprimerie de la gare à Saint-Estève, 2001, 134 pages.

 

E. Seconde Guerre mondiale et Déportation en région

-Collectif, Déportés de l’Isère, 1942-1943-1944, collection « Résistances », PUG, Grenoble, 2005, 352 pages.

-DUPINAY-BEDFORD (K.), Les déportés en Isère. Histoire des associations : genèse et revendications (1945-1995), collection « mémoire des Alpes », l’Harmattan, Paris, 2010, 609 pages.

-FORISSIER (N.), La déportation dans la Loire, 1940-1944 : le mémorial des déportés, IERP, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2005, 250 pages.

-GOBITZ  (G.), Les déportations de réfugiés de Zone Libre en 1942, L’Harmattan, Paris, 1996, 296 pages.        

-LORGE (J.), J’étais devenu un numéro : Saint Claude 9 avril 1944, collection « Archives vivantes », Cabédita, Yens-sur-Morges (Suisse), 2009, 104 pages.
-MARION (J.), Itinéraire d’un déporté jurassien, éditions du Belvédère, Pontarlier, 2009, 144 pages.

 -NODOT (R.), Les enfants ne partiront pas : la Résistance protestante à Lyon en 1942-1943, Ampelos, Maisons-Laffitte, 2013, 169 pages.

-RUBY (M), Klaus Barbie : de Montluc à Montluc, L'Hermès, Lyon, 1983, 263 pages. 

-VISTEL (A.), La nuit sans ombre. Histoire des mouvements unis de résistance, leur rôle dans la libération du Sud-Est, Fayard, Paris, 1970, 637 pages.

 

 

F. La Seconde Guerre mondiale dans l’Ain

-GUILLIN (F.-Y.), Le général Delestraint. Premier chef de l’Armée secrète, Plon, Paris, 1995, 402 pages.

-LIEBE (P.), « La répression et les opérations militaires allemandes contre le maquis du Jura (1943-44) » in Prendre le maquis, traces, histoires, mémoires, Libel, Lyon, 2016, pp. 142-150.

-LE GOUPIL (G.), « Débats stratégiques autour des maquis de l'Ain », in La Résistance et les Français : lutte armée et maquis, Presses universitaires de Franche-Comté, Colloque international de Besançon 15-17 juin,‎ 1996, pp. 235-247.

-MARTIN (Y.), La formation des maquis de l’Ain : décembre 1942-février 1944, « Association des Anciens du Maquis de l'Ain et du Haut-Jura », Bourg-en-Bresse, 1987, 243 pages.

-VISTEL (A.), « Origines de la Résistance dans l'Ain », in Visages de l'Ain, n° 138, 1975, pp. 14-26.

-COLLET (G.), Histoire de la Déportation et de la Résistance à Oyonnax et sa région, Mangrove, Montpellier, 2011, 155 pages.

-DI CARLO (J.), La guerre de 1939-1945 dans le canton de Saint-Rambert-en-Bugey, épisodes. District de la vallée de l'Albarine, 1994.

-DUPASQUIER (J.), Juillet rouge. Chronique du 18 juillet 1944, Musnier-Gilbert, Bourg-en-Bresse, 2004, 126 pages.

 

-CROYET (J.), Milice et collaboration dans l'Ain, SEHRI, 2009, 53 pages.

            En ligne :

https://www.fichier-pdf.fr/2012/12/27/milice-collaboration-dans-l-ain/preview/page/1/

 

-DEFILLON (C.) et CATTIN (P.), 1939-1945. Des camps à la liberté. Témoignages des déportés et prisonniers de l'Ain, Les Amis des Archives De L'ain, Bourg-en-Bresse, 1985, 144 pages.

-LEVY (G.), Les enfants de l'Espérance, Hauteville 1939-1945, chez l’auteur, 2006, 206 pages.

 

-MORIN (P.), J'ai eu 20 ans à Dachau, SMLH/ONAC, 2012, 144 pages.

            En ligne :

http://www.memoire-deportation-ain.fr/Data/Sites/1/livres/avant-propos.pdf

 

-SORET (M.), « Cinquante ans après... la grande rafle de Nantua du 14 décembre 1943 », in : Annales de l'Académie de Mâcon, tome 5, 1993, pp. 247-260.

 

-Association Résistance Lalande, Histoires peu ordinaires de lycéens ordinaires, Bourg-en-Bresse, 1996, 117 pages.

            En ligne :

http://www.lalande2.com/pdf/05a01b.pdf

 

-Conservation départementale des musées de l’Ain, L’engagement résistant dans l’Ain, 2012, 120 pages.

-ONAC de l'Ain, Mémoire des gendarmes déportés et résistants de l'Ain. Fascicule.

-CATTIN (P.) et DUSONCHET (R.), L'Ain de 1939 à 1945 : de la guerre à la Libération, Archives départementales de l'Ain et Commission Départementale d'Informations Historiques pour la Paix, Bourg-en-Bresse, 1983, 120 pages.

-FILLAIRE (B.)  et la FNDIR -UNADIF, Jusqu’au bout de la résistance : 50 résistants déportés témoignent, Stock, Paris, 1997, 514 pages.

-DESPRAT (E.-G.), Torturés à vie, Éditions Fus-Art, Paris, 1996, 120 pages.

-ROMANS-PETIT (H.), Les Obstinés, Janicot, Lille, 1945, 264 pages.

 

G. Sources multimédias

-« Reporters de Mémoire », 2 CD, ONAC de l’Ain, 2005.

-« Le prix de la Liberté », 1983, remontage studio effectué en 2009.